Association Ecologie et Démocratie Bienvenue sur le site de l'Association Ecologie et Démocratie, alias Le Vert Tronchois
ACCUEIL | ASSOCIATION | DÉCHETS | URBANISME | DÉPLACEMENTS | ENVIRONNEMENT | LIENS 28/06/2017 - 15:55
Mise à jour : 16 mars 2007
Bus : Directissime de Meylan
Article paru dans le N° 100 ADTC Infos de Juin 2004
Envoyer à un ami Imprimer

On en parle depuis… bien trop longtemps. En 2002, le SMTC présentait une nouvelle étude, mais le projet a été bien vite reporté sine die.
Sur la base de propositions faites par l'ADTC fin 2003, la mairie de Meylan a demandé au SMTC de relancer un projet de " directissime-light ". Le point sur le projet
.

Les premiers projets remontent à la fin des années 90, lorsque le schéma directeur tramway a privilégié la ligne C à une ligne de tramway sur Meylan. Le SMTC avait alors proposé à Meylan la réalisation d'une ligne directissime, mais ce projet a été reporté d'année en année. La nouvelle municipalité élue en 2001 a demandé de réactiver ce projet. Une pré-étude a ainsi été présentée fin 2002. L'étude proposait la réalisation d'un site propre intégral sur l'ensemble de l'axe depuis le pont sur l'Isère à l'entrée de Grenoble jusqu'au carrefour de l'avenue de Verdun avec l'avenue du Vercors… avec une requalification de la voie express en boulevard urbain. Coût de l'opération : entre 8 et 9M€ en fonction des variantes.

Les difficultés financières du SMTC (dues en partie à la suppression des aides de l'état aux Transports en Commun en site propre) l'ont conduit fin 2003 à repousser sine die la directissime de Meylan, ainsi que d'autres projets ????n?d'amélioration du réseau (voir N°98 et 99).

La part de Transports en commun sur Meylan est plus faible que dans le reste de l'agglomération, du fait notamment du temps de parcours entre Grenoble et Meylan. Nous avons donc proposé à Meylan un projet de directissime moins coûteux : un simple couloir de bus au lieu du site propre avec requalification de la voierie.

Après discussion entre la mairie et le SMTC, le SMTC a lancé une étude sur ces nouvelles hypothèses avec comme axe de base : Chavant - Lycée du Grésivaudan.

Nous avons d'abord proposé (dans le cadre des réunions du Plan Local de Déplacements) de prolonger la ligne 3 venant de St Egrève jusqu'au Lycée. Cette idée n'a pas été retenue, du fait de la trop forte fréquence de passage de la ligne 3 avec des bus articulés, surdimensionnés par rapport aux besoins… au moins pendant la phase de démarrage.

Les techniciens travaillent sur deux études : une nouvelle ligne de Grenoble - Chavant au Lycée du Grésivaudan ou l'utilisation de la ligne 6020 (Grenoble-Crolles-Lumbin sur la RN90). La première solution présente l'inconvénient majeur de ne pas traverser le centre-ville. Ainsi un habitant venant des Béalières devrait prendre le 31 actuel, changer une première fois pour prendre la directissime, puis une deuxième fois Chavant pour prendre le tram ou une autre ligne de????n? bus. Nous privilégions la solution 6020, à la condition de donner à cette ligne péri-urbaine des caractéristiques d'une ligne urbaine en fréquence, cadencement, priorité aux feux…

Notons que le Conseil Général a par ailleurs prévu de réaliser des couloirs de bus sur la voie express, pour le bus express Voiron-Crolles, couloirs de bus qui seront utilisés par la directissime.

L'objectif du SMTC est une mise en service en septembre 2005.

L'ADTC considère qu'une deuxième étape pourra être réalisée fin 2006 avec prolongement de la ligne 3 sur l'itinéraire de la directissime jusqu'à La Revirée, avant de prendre le parcours de la 31, jusqu'à Maupertuis… puis Montbonnot via la future liaison inter-Zirst.

Il restera alors à réaliser un point de correspondance entre la directissime et la ligne B de tramway au niveau de la voie expresse pour un maillage optimum du réseau.

A suivre…

Antoine JAMMES

Quelques explications sur la Directissime Meylan

La directissime est un axe direct de transport en commun entre Meylan et l'entrée de Grenoble. Le bus ou trolley (plus tard tramway ?) aura son site propre bidirectionnel (2 voies). C'est à dire que la voie expresse va être requalifiée en voie urbaine en limitant la vitesse des automobiles.

Les buts de la direstissime sont :

> Optimiser le réseau et ses correspondances :

4 stations de correspondances :
. La Revirée
. Les Aiguinards
. Plaine Fleurie
. La ligne B du tramway

> Faciliter et sécuriser les correspondances :
- Securiser les traversées piétons

> Favoriser les changements de mode :
- un ensemble de parc-relais
- une piste cyclable à proximité du site propre
- Circuits piétons

> Maîtriser le traffic automobile
- 2 x 2 voies au lieu des 2 x 3 voies actuelles

> Réguler les trafics et leurs échanges
- des carrefours standards et homogènes

> Désservir les commerces et les riverains
- des "tourne à gauche"


 © Association Ecologie et Démocratie - Mentions légales Association Ecologie et Démocratie, alias Le Vert Tronchois Réalisation et maintenance : Fortissimots